Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2021 3 15 /09 /septembre /2021 07:21

Lundi 9 aout a quai à Karistos sud de l'Eubée

 

Le vent est tombé mais la mer est restée agitée ; durant la première moitié de la traversée les vagues étaient très courtes et dans tous les sens

Heureusement la mer s'est assagie à 10 miles de Karistos

Nous avons été dans le port accuelli par 2 préposés très aimables qui ont aidé aux réglages de distance , et nous ont indiqué les bornes électriques et eaux et ont commandé du diesel .

IL y avait 3 autres voiliers de passage et quelques voiliers locaux , en dehors de nombreuses barques à moteur .

Nous avons fait les courses et le super marché nous a livré

Le soir nous sommes allés au restaurant sur la rue fermée aux voitures qui longe le port . Beaucoup de passants s'y proménent et aussi beaucoup de dineurs .

Nous en avons pris un resto au hasard ; ce qui n'a pas été un choix heureux car ce n'était pas bon .

 

Mardi 3 aout au mouillage au nord du cap Maina baie de Karistos

 

Aprés quelques nouvelles petites courses pour trouver des spécialités pour les jeunes nous sommes partis , cimme le vent était sud dans la baie au nord du cap Mina

C'est une grande baie avec de petites plages peu fréquentées , des collines séches , pas top défigurées par le defrichement de routes , restes d'un projet manifestement abandonné Mouillage sur fonds de sable par 4 m ; l'eau est limpide , Nous avons une superbe vue sur toute la baie de Karistos avec en toile de fond le mont Oro ( 1400 m )

 

mercredi 4 aout mouillage devant la calanque de Porto Rafti

 

Départ sans vent le matin pour aller mouiller dans l'anse Vassiliko de megalo Petali

C'est un besu moullage avec une grans plage de sable et des fonds agréables , Il y a de hautes collines autour , c'est beau

Nous sommes repartis en début d 'aprés midi pour Porto rafti, ou Nicolas et ses 2 enfants arrivent vers 19 h 30

Evidement pas de place dans le petit port , réservé aux bateaus à moteur ; nous avons mouillé devant un peu à l'écart des bouées de mouillage , il y a quelques voiliers de passage au mouillage

Nico est arrivé comme prévu et aprés le transbordement des bagages , nous avons été diné au restaurant on the dock , sans aucun plat grec , mais c'était bon et assez cher .

 

Jeudi 5 aout mouilLage de la baie Vassiliko à Megali Peatali

 

L nuit a été difficile ; vers 1 h du matin un orage nous a envoyé des rafales à plus de 40 nœuds , ce qui nous a fait dérape . Le temps de commencer à maneuvre , l'hélice s'est coincée et l'ancre aussi .

Le bateau était immobilisé tenu par l'arriere , situation stressante et inconfortable

Heureusement vers 2 h un arret momentané du vent nous a permis de nous ammarer à une bouée un peu au vent .

 

Au lever du jour nous avons été constaté l'etat de notre situation

L'hélice était coincée par un moiillage et l'ancre était sous une grosse chaine .

Il a fallu couper à la scie et au couteau les bouts enroulés autour de l'hélice , puis dégagerr la chaine

Aprés 1 h d'efforts au moins le bateau était libre .

 

Comme prévu par la météo , le vent était fort du nord . Nous sommes partis avec le foc et 2 ris ; heureusement avecle cap sur l'île ,

La météo prévoit du vent très fort pour la semaine en particulier le long du continent , il fallait donc aller au plus vite coté eubéee , plus sympathique .

Aprés 3 h d'une navigation musclée , nous sommes mouillés devant la plage , avec un vent fort et rafaleux

Les enfants se sont baignés , ont joué avec l'annexe ,les adultes se sont reposés de leur nuit agitée

tout va bien

 

vendredi 6 meme mouillage

 

Le vent souffle toujours fort , mais la mer est plate : nous sommes mouillés par 3 m de fond à 100 m de la plage

au programme baignade dans une eau calire et chaude

puis promenade sur un sentier , mal tracé surtout au début , il conduit jusqu'à la cote nord au milieu de buissons épineux ; Il subiste quelques oliviers ; des genevriers et des pins ajoutent des touches de vert clair : c'est beau ;

 

samedi 7 mouillage du lagon

 

Nous sommes partis au moteur pour faire le demi mile jusqu'àu lagon , mal dénommé car ce n'est qu'un esqpace peu profond entre des îles ou ilots ; Nous avons essayé de mouiller dans la crique au sud de l'hotel de xero petali , a la limite du vent , la houle y entrait ,

Nicolas nous a fait moiiller devant l'île du port privé , pas de vent quand nous y sommes arrivés puis des rafales et une houle de travers , ce n'était pas très confortable /

Nico espérait faire du wing foill mais c'était trop rafaleux

 

dimanche mouillage dans une anse de la baie de karistos , à l'ouest

 

apres une nuit difficile , nous sommes parti s sous tourmentin pour la baie Vassiliko

La mer y était plate et les rafales fortes ( 30 nœuds et plus )

Nico a refait du wing foil , il s 'améliore doucement , pous les autres baignades ;

puis les vivres commençant à manquer , nous sommes partis faire des courses à Karistos

aves tourmentin et 3 ris , belle partie de voile ,

Le vent étant jugè trop fort pour des manoeuvres de port , nous avons chercher un mouillage le long de la cote nord de la baie ; mais le vent tournait sans cesse et nous avons fini par mouiller dans une baie , peu protégée par une colline , mais la mer était plate

 

lundi mouillage de Vassiliko (( encore!!)

 

Au matin, nous nous sommes mouillés devant la petite plage de sable à l'est de la jetée du port ; débarquement facile pour aller faire des courses de frais .

Puis nous sommes repartis , toujours sous voilure très reduite , pour Vassiliko , en compagnie d'un autre voilier . Dernier mouillage avant le retour pour Porto Rafti

Même programme:wing foil pour nicolas , baignade et lecture pour les autres

 

Nicolas a beaucoup utilisé ses 2 esclaves , qui ont participé aux manoeuveres , aux vaisselles ( surtout Lucas ) et aux maneuvres ; le nœud de chaise n' a plus de secrets , tout comme le nœud de cabestan , ainsi que la maneuvre de l'annexe ,

Nicolas sait faire ( presque ! ) des jibes avec son wing foil

 

mardi au port de Karistos

 

départ à 6 h du matin pour porto rafti afin que les cucu juniors puissent prendre leur avion pour la Crête ;

a 11 H un taxi est venu les prendre , et nous sommes repartis pour Karistos , avec un vent faible mais suffisant pendant 2 h pour faire de la voile avec un vent de sud est !

 

La météo rend la suite incertaine : vent fort vendredi puis très fort samedi et dimanche , et de plus nous avons des doutes sur l'ouverture du pont de Kalkis suite aux incendies du nord eubée . Si il faut passer par l'ouest de l'eubée , il faur une bonne météo et des vents pas trop forts , car les étapes sont longues et contre le vent ( surtout jusqu'à Kimi )

 

Le port qui était presque plein hier est vide aujoud hui .

 

Mercredi meme quai

 

Ce matin , il a fallu de déplacer le bateau long du quai , pour faire de la place à un ferry

Nos voisins sont des français qui ont une maison a Kaitos et hivernent leur bateau au chantier local , dont ils sont contents .

Nous avons une nouvelle carte smartphone , grecque ; car SFR a trouvé que nous utilisions de manière anormale notre forfait , que nous payons cependant . MERDE à SFR , pour rester polis

 

jeudi meme quai

 

RAS il fait chaud , très chaud et pas de vent

nous avons réserve une voiture de vendredi à lundi , car le vent fort se confirme et le pont sera ouvert ; donc nous restons à quai jusqu'à la chute du vent

Le soir très bon repas au Gensiplous ( dorade sur lit d'une espece d'epinard et chevreau extra )

 

vendredi meme quai

La voiture a été livrée à 11 h 30 , comme prévu , et nous sommes partis vers la cote nord de la pointe de l'Eubee

Après une bonne montée , on attaque la montagne et ses ravins ; la route est bonne et relativement large , avec peu de trafic .

A partir de de Paradisi , c'est une succession de ravins boisés, aprés un col nous entrons dans une vallée avec de nombreuses carrières de schistes , de très beaux schistes ,

La route arrive a Aghios Dimitrios , et se termine face à une petite taverne sous un platane

La place nous plait et nous y déjeunons : rustique et bon:salade grcque tiropita et boeuf boulli avec de grosses pates ;

La route surplombe les gorges , magnifique , et nous la suivons sans aller à la petite plage , passons devant la plage de Kalrgoo ( quelques campeurs ) et montons jusuq'à Agathos , qui est la fin de la route goudronnée .

La vall ée qui arrive a Kalergou est celle de Dimosari , célèbre par un très beau sentier et vu d'en bas c'est beau .

Puis retour au bateau , en sens inverse;nous n'avons pas vu la route jaune qui va vers Komito

les paysages sont vraiment beaux , les ravins ont une riche végétation de feuillus chênes et érables , avec aussi des arbres de judée et beaucoup d'autres, que nous ne connaissons pas, On a quand même trouvé un figuier avec des figues mures .

 

Samedi meme quai

Le vent a commencé a soufflé avec de fortes rafales ( jusqu'à 30 nœuds ) ; le port s'est rempli et nous sommes maintenat une quinzaine de voiliers .

Nous sommes partis sur la route qui surplombe la cote sud est de l'Eubée

La route monte très vite jusqu'à 500 m , au milieu de pentes dénudées , buissons verdatre d'épineux déssechés et et fougéres roussies par la soleil ;

Puis elle arrive jusqu'au ravin de Platonistas , petit village ou plutot ensemble de petites maisons dispersées sur les pentes , Il y a des arbres , mais pas d'oliviers , ni d'ailleurs aucune trace de cultures .

La route passe le ravin , puis resdescend jusq'au ravin d'Andia , très boisé , avec quelques maisons , puis remonte et descend jusuq'à Komito , avec un paysage splendide : un ravin densément boisé , des pentes avec des arbres et des maisons , 3 petites chapelles aux toits bleues , et les cimes dénudées , mais rougies par les fougéres .

Puis nous atteignons notre but : Thymi et le sentier allant a la plage d'Ambelliko .

Le sentier ne fait que 2 kms , mais il commence au bout d'une route que nous n avons pas osé prendre avec une voiture trés basse il nous a fallu 30 minutes pour atteindre le début du sentier .

Alors au bout d'une heure de marche , nous avons fait demi tour sans voir la plage , mais le décor est magnifique

 

Et nous sommes rentrés , une panne d'internet nous empechant d'aller a un restaurant seulement repéré sur google map .

Le vent souffle très fort , par rafales

 

dimanche meme quai

 

nouvelle balade vers la cote nord et la plage de Iannitsi

Nous avons eu un peu de mal à trouver la route car Google nous faisait passer par des pistes , et que nous voulions rester sur des routes goudronnées

Nous avons ainsi fait un aller et retour jusqu'à Aktio , tout petit hameau au bout d'une route passant au milieu de la foret . C'était beau

Nous avons repris la grande route goudronnée et suivi la vallée d'assez haut ; il y a 2 hameaux , evidement situé en hauteur et la route y passe ; la descente de Ianisti vers la plage est impressionnante , par sa pente et ses lacets serrés

Sur la plage encadrée par des falaises , quelques tentes et un taverne

Avec le vent , de gros rouleaux se brisaient très près du bord , interdisant la baignade

Nous sommes rentrés en nous arretant à Paradisi pour manger au restaurant Mouries , cadre agréable , fréquente par des familles grecques ; cuisine moyenne

Pour digérer , nous avons voulu aller voir des carrières romaines au dessus de Mili ; il a été difficile de trouver Mili , petit paradis selon les guides , mais sans grand charme pour nous , des villas récentes sur les bord de ravins mal entretenus ; puis il a été encore plus difficile de trouver le départ du sentier ; nous avons suivis des ronds rouges mais rapidement aprés un chemin , le sentier est envahi par les buissons épineux et devient impraticble .

Alors nous sommes rentrés au bateau , nous faire remuer par le vent toujours aussi violent : 20/25 nœuds en moyenne et des rafales à 40 nœuds , le bateau vibre !

 

Lundi 23 aout

 

La nuit a été dure ; de nombreuses rafales jusqu'à 40 nœuds , nous étions bien secoués ; De plus à 23 h le restaurant en face a fait hurler sa sono , de la musique grecque, chant et violon plaintf , c'est bien mais monotone surtout quand c'est fort.

Ce matin on a rendu la voiture et fait des courses alimentaires

en fin d'aprés midi le vent a un peu baissé ( 25 dans les rafales ) et nous espérons pouvoir partir demain

Pour le moment aucun des 15 bateaux réfugiés au port n'a bougé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee
sud eubee

Liste des photos

 

1 et 2 karistos

3 4 5 iles petali

6 restaurant aghios dimitrios

7 à 17 route vers la pointe sud est

18 à 22 route vers ianisti

 

Partager cet article
Repost0

commentaires