Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2020 4 20 /08 /août /2020 16:21

Mardi 11 aout à quai à Kavala

 

Le temps est très chaud , surtout l'aprés midi.

Donc le matin,, nous avons rangé le bateau pour préparer l'arrivée d 'Elora , puis nous sommes montés à la citadelle qui domine le port .

La colline de celle ci est abrupte ; les maisons sont adossées le long des falaises , au hasard des ruelles ou escaliers ; pour le visiteur ,la difficulté est de savoir si ces escaliers débouchent sur des espaces publics ou arrrivent à des maisons ; de nombreuses fois nous sommes montés pour ensuite devoir redescendre ; Ce vieux quartier ( appelé Panaghia ) est un mélange de maisons anciennes et de petits immeubles ; ceux ci ne sont pas très beaux , mais ils ne dénotent pas dans le paysage .

De la citadelle on a un beau panorama sur le port et sur la ville.

La ville moderne s'étage sur les collines qui bordent la mer , l'ensemble fait compact ; Le bord de mer est construit de beaux immeubles modernes , et tout fait nickel ; l'immédiat bord de port est plein de beaux cafés qui ont quelques clients .

Il a fait ensuite si chaud , que nous avons bullé au bateau , sans meme avoir la force d'aller au restaurant .

 

Mercredi 12 aout à quai à Limenas , la ville de Thassos .

 

Elora est arrivé comme prévu à 9h .

Aprés une bréve installation ( elle n'a pour bagages qu'un petit sac à dos ) , nous avons été faire les courses de fruits frais et de laitages .

Puis à 11 h , nous sommes partis par un vent nul .

Au milieu de la traversée vers Thassos un petite brise nous a fait enlever le taud et mettre les voiles , mais le temps des maneuvres le vent est retombé et nous avons continué au moteur jusqu 'à une plage un peu au nord du cap Prinos ; l'arrière pays est un grand cirque de montagne et est est joli .

Aprés le déjeuner et un bain , nous sommes partis pour le port .

Nous nous sommes mis alongside le long de la jetée nord , il y avait déjà pas mal de voiliers à quai .

Au total le soir nous serons une quinzaine de voiliers, dont pas mal faisant des sorties à la journée pour les touristes .

Nous avons fait un tour de ville , et avons surtout visité le musée , climatisé !

Le musée a quelques belles pièces , mais il est surtout bien présenté ,avec des textes de présentations en français .

Puis nous sommes allés diner , le restaurant ( réputé ) sur le vieux port était complet et le serveur ne pouvait pas nous garantir une place avant 22 h .Alors nous avons choisi un restaurant de la rue à boutiques de touristes , le Zorba ; correct . Il y a du monde dans les rues et les cafés , des grecs mais aussi des étrangers ;

Le soir, un orage menaçant ne nous a pas permis de voir les perséides

 

jeudi 13 aout mouillage de Skala Panagias cote est de Thassos

 

Ce matin à la fraiche ( maniére de parler ) nous sommes montés jusqu'aux ruines de l'acropole et du temple qui dominait la ville . Belle montée sous les pins , raide ! Le theatre est toujours en travaux , avec une grue que nous avions vu , il y a 5 ans au milieu . Les ruines sont très ruinées , mais le panorama est très beau , nous avons fait selon Elora les 10000 pas , nécessaires à la santé .

Nous avons acheté du pain et de la viande ; et nous sommes repartis toujours avec notre taud .

Nous avons longé la cote jusqu'à la plage de Skala Panagias , et à l'abri de la petite jetée qui protège un port minuscule , nous avons mouillé ; il y a un peu de houle de sud est mais elle n'est pas génante . L'arriere pays est magnifique avec au fond les falaises du mont Ipsarion ;

Il y a une grande plage de sable avec raisonnablement de parasols , mais pas de musique ni de jets ski. Quelques voiliers sont venus mouillés avec nous , mais ils sont tous repartis vers le port.

L'orage menaçant semble vouloir nous éviter.

 

vendredi 14 aout mouillage d'Aliki

 

la nuit a été calme ;

Au matin ( 9h 30 quand meme ) nous sommes montés jusqu'au beau village de Panagia .

Le début est une route très fréquentée et a été peu agréable ; puis une petite route cimentée très en pente , monte directement vers le village au milieu des oliviers . Elle passe aussi devant une petite chapelle , Aghia Ioannis , avec un toit d e lauzes ;

Panagia est le plus beau village de Thassos ,il est resté peu modIfié malgré la fréquentation touristique ; c'est un dédale de ruelle avec au milieu une rivière cimentée ou coule beaucoup d'eau ; de petits ponts l'enjambent . Preque toutes les maisons ont gardé leur toit de lauzes.

Comme à la fin de la visite il était 13 h , nous avons pris un café frappé et le cafetier nous a commandé un taxi pour redescendre .

Aprés un déjeuner rapide , nous sommes partis au moteur ( vent arrière de 5 nœuds ) dans une mer mauvaise , avec des vagues dans tous les sens ; Elora s'est accrochée et n'a pas été malade ;

Au cap sud le vent est passé est et la crique d'Aliki a été calme . La zone de baignade est maintenant grande et la place pour les voiliers restreinte ; mais nous n'étions pas nombreux : un voilier et une vedette le long de la rive nord avec un bout à terre et un voilier italien mouillé au milieu . Nous avons mouillé à ses cotés . La plage était très occupée par les bronzeurs et il y a beaucoup de restaurants .

Vers 18 h , nous nous sommes promenés sur la petite presqu'ile boisée qui protège au sud le mouillage ; cela a été dans l'antiquité une place importante d'extraction du marbre , et il y a quelques ruines . C' est une agréable promenade au milieu des pins ;

 

samedi 15 aout mouillage dans la baie d'Elefteris au nord est de celle ci .

 

Dans la nuit le vent d'est a forci , tout en restant mesuré dans la crique ; ce qui a posé des pbs au voilier qui avait mis un bout à terre 

Dehors le vent soufflait force 5 +; à l'entrée dans la baie de Limenaria le vent a tourné sud est .  Nous avons navigué sous génois jusqu'au cap Kefalas ( Limenaria ) ou le vent est tombé à zéro .

Donc moteur sur une mer plate jusqu' a 5 miles de l'arrivée ou un petit 3 de sud nous a permis de renvoyer les voiles et de déjeuner tranquillement .

Nous avons mouillé dans la crique nord est de la grande baie , devant une petite plage de sable peu fréquentée . Les collines ont encore quelques oliviers . C'est un décor reposant .

En dehors des voiliers que nous apercevons de l'autre coté de la baie , devant des chantiers navals , nous sommes seuls .

 

Dimanche 16 à quai à Kavala

 

La nuit nous a réservé une petite surprise ; la météo prévoyait des rafales à 5 nœuds et nous , à 1 h du matin , nous avons été reveillés par des rafales allant jusuq'à 22 nœuds ; nous avons donc passé 2 h à regarder le gps et le sondeur pour verifier que nous ne dérapions pas vers la plage qui n'était pas loin .

Puis le vent s'est calmé ,

Au matin le ciel était noir et il pleuvait au nord ; nous sommes descendus pour une promenade à terre jusqu'au fort et ses remparts , c'est très ruiné mais la promenade est sympa , sur une route de terre au milieu des oliveraies .

Aprés un bain et le déjeuner nous sommes repartis pour Kavala , Elora prenant l'avion le lendemain matin

Nous avons eu le temps en fin d 'aprés midi de visiter la vieille ville .

Le soir diner au restaurant à coté du yacht -club ( Araki ): à peine moyen .

 

Lundi 17 meme quai

Elora est parti en taxi à 7 h 30 pour l'aeroport , ce séjour était bien court mais nous avons bien apprécié ces 5 jours qui nous ont permis de nous retrouver ensemble

Nous avons bricolé au bateau toute la matinée ; puis l'aprés midi nous sommes partis à la recherche d'un loueur de voiture pour aller visiter la Thrace . Nous avons finalement trouvé une voiture chez Evros . ;

 

Mercredi 19 Toujours à Kavala

 

Nous avons vu de bien beaux paysages pendant ces deux jours

Après avoir été au quai des pecheurs pour faire le plein de fuel , grace à Pavlo (qui semble avoir un rôle à l'accueil ) et aussi à un gros voiliers qui avait besoin de 200 l , nous sommes partis en voiture , direction les montagnes des Rodopos .

C'est un grand parc naturel , le long de la frontière bulgare , de moyenne montagne , couvert de forets d'arbres caduques . Une des vallées est occupée par des grecs musulmans , tribu assez particulière avec un dialecte distinct du grec  Ils se nomment les pomarques .

La montagne commence à partir de Xanthi et nous avons fait une centaine de kilometres vers le nord jusqu'à un minuscule village : Melousa , le seul qui a gardé encore de vieilles maisons, car hélas les pomarques ont comme les turcs,  conscienceusement démoli leurs vieilles demeures pour les remplacer par des villas pas trés belles . Ils ont aussi perdu leurs costumes que le guide disait très colorés : les hommes sont occidentaux , les femmes ont des tenues islamiques noires , avec cependant un chàle un peu coloré.

Mais le paysage est très beau avec des ravins profonds et des pentes importantes . Il y a peu de villages , nous en avons traversé une dizaine , qui semblent vivre de la culture du tabac , bien que les champs soient petits . Il y a des séchoirs de feuilles à l'entrée des villages

Nous avons réussi à trouver un restaurant à Thermes , petit hotel d'une micro, micro station thermale vide de touristes ,

En fin d'aprés midi nous sommes retournés à Xanthi et avons dormi à l'hotel Xanthipion , trouvé sur internet et prés du centre . Xa nthi est une ville de 60000 habitants , toute moderne avec de grands immeubles pas mal . Il y a aussi une vieille ville que les guides encensaient .Elle nous a déçu : certes il y a des belles maisons bourgeoises du début du siècle avec de grands jardins , il y a aussi au hasard des ruelles de la colline , de vieilles maisons de style ottoman ( avec des moucharabieh ) mais l'ensemble a peu de charme et n'est pas très bien tenu .

Le point central de Xanthis est une grande place au pied d'une tour à horloge ; il y a une multitude de cafés , les gens y passent des heures en buvant des frappés ( du nescafé froid avec de la crème , bu avec une paille ) ; il y a beaucoup d'enfants , qui veillent bien tard le soir : la place était encore pleine quand nous sommes sortis du restaurant à 21h 30 ( remarque : il y a peu de restaurants , en dehors des grills)

Le soir j'ai regardé la première mi temps du PSG , mais je me suis endormi pendant la mi-temps

mercredi , nous avons été marché le long des gorges du Nestos ,un très long fleuve.

Le départ a été un peu difficile à trouver , les divers renseignements étant un peu flous , il était seulement dit que c'était près de Toxotes

Finalement nous sommes arrivés au départ du sentier qui démarre au débouchés des gorges ;

Les gorges sont longues , elles commencent 10 kms plus en amont . Nous n'avons marché qu'une petite partie du sentier , nous avons avancé pendant 1 h 30 , sur une sentier bien tracé et assez large pour que je n 'ai pas le vertige . Le sentier suit la rive gauche , évitant ainsi de faire le tour des méandres .

Les gorges sont larges et le paysage magnifique .

Nous sommes revenus épuisés mais heureux .

Comme il n'etait qu'une heure , nous avons décidé de visiter les ruines de Phillipes , dont la description occupe 3 pages du guide michelin ;

Encore une fois le site a été difficile à touver : pas de mention géographique sur internet. Nous avons été à Phillpi , avec des ruines néolithiques , mais ce n'était pas le site . Bon , aprés divers errements nous avons réussi à trouver le site .

Il est très étendu , Philppes a été une grande ville romaine à partir du premier siècle, bien que fondé par Alexandre . Elle a été importante pendant les premiers siécles chrétiens avec des basiliques ,

Il y a un petit théatre bien conservé , Le plan des forums est bien visible avec quelques colonnes .

L'ensemble ne m'a pas charmé , il manque un peu d 'ambiance et le musée est pauvre de pièces .

Et puis nous sommes rentrés , fourbus et heureux

jeudi toujours à Kavala

Journée de repos relatif : courses alimentaires , visite à la police portuaire pour régler les frais de stationnement ( 18 euros ) , ( très aimables ), lavage des effets trempées de sueur , et visite du petit musée archéologique qui a de belles pièces . Kavala , anciennement neapolis était au centre de la Thrace ancienne , vaste zone autour de la plaine du Stirmon ou il y a eu de nombreuses cités grecques .

Demain départ vers l'est et Samothrace , avec un certain nombre d'étapes selon le vent .

Partager cet article
Repost0

commentaires