Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2022 7 11 /09 /septembre /2022 11:02

BLOG 6

envoye de retour en france 

Jeudi 18 marina de Finekas Syros

 

Aprés une nuit ventée et houleuse , suite à une entrée de houle d'ouest , nous avons voulu partir à l'aube ; et là, mauvaise surprise , le guindeau refuse de fonctionner ; j'ai du remonter la chaine à la main , un peu difficile car il fallait d'une main remonter la chaine et de l'autre la ranger , la troisieme servant a se retenir au bateau . Mais on a réussi , heureusement qu'il n'y avait que 5 m de fond ;

La météo prévoyait un vent force 4 , nous avons eu en moyenne 22 nœuds avec des passages à 26 !

A l'entrée de la baie de Finekas , il y avait encore 22 nœuds ; heureusement les places au ponton de la marina étaient accessibles en marche arrière contre le vent , et nous avons pu arriver au ponton sans probléme

Nous avons demandé un mécanicien pour réparer le guindeau , il viendra demain ;

La marina , que nous avions fréquenté l'annee dernière pour réparer le pilote auto, est agréable ; combien de temps allons nous y rester ?, car il serait dangereux de repartir sans guindeau . Diner au restaurant Limenaki avec vue sur le port , bonne cuisine notamment une friture accompagnée de lamelles d'oignons grillés , cela va très bien ensemble , l'oignon adoucissant la friture de petits poissons

 

 

vendredi 19 meme marina

 

L'électricien est venu et il déclaré que le moteur ne marchait plus et que la pièce qui lui faisait suite avait des problèmes ; Avec beaucoup d'efforts ( de plus il est très grand et costaud et la place est limitée ) car les boulons sont presque innacessibles et rouillés , il a réussi à démonter le moteur ; à la suite de son examen à son atelier il nous a dit qu'il était irréparable et nous en a proposé un neuf qu'il avait en stock . Bien sur ,nous sommes ok sur le changement et il viendra demain pour le remplacement .

Nous avons fait des courses , en allant jusqu'au boucher , prés de l'église à plus de 500 m du port .Heureusement , le market est plus prêt .

 

Samedi 20 mouillage de Grammata , au nord de Syros

 

L'électricien est venu et aprés encore beaucoup de difficultés pour tourner les boulons , il a réussi , notre guindeau est comme neuf !

Dans la foulée nous sommes repartis . Si dans la baie le vent du nord était à plus de 15 nœuds , sitôt tourné le cap , il est retombé , finalement il s'est établi à 12 nœuds de nord et nous avons tiré des bords vers le nord .

Nous sommes passés devant la plage de Galissas , au fond d'une baie encadrée de hautes collines , puis la plage de Varvara, qui semble bien abritée des vents du nord et pour finir une des baies de Gramatta . A notre arrivée , environ 14 h, il n'y avait que quelques pneumatiques sur la plage et nous avons mouillé tranquillement , le paysage est beau , au fond des collines denudées , mais le petit vallon abrite un bois avec des arbres à feuillage d'un beau vert..

L'eau est cristalline .

Au cours de l'aprés midi de nombreux pneumatiques sont arrivés et repartis et ce soir nous sommes seuls avec seulement un autre voilier , de notre taille , grec avec une famille à bord.

L'eau est très bonne .

 

Dimanche 21 mouillage de Plaka cote ouest d'Andros 37 46 24 52

 

Ce dimanche Eole était de repos ; pas de vent ; nous sommes donc montés vers le nord au moteur, sur une mer légerement clapoteuse , avec une petite houle de sud ; Eole n 'a souffle que dans le détroit entre Tinos et Andros , de nord ouest avec un passage à 22 nœuds , mais sitot passé le détroit le vent est retombé . Nous avons donc longé la très belle cote sud ouest d'Andros ; Ce sont de hautes collines dénudées avec des terrasses dont certaines semblent encore entretenues .

Les arbres commencent à mi hauteur , au moment ou un col va vers la cote est , Cette petite vallee descend jusqu'à la baie de Plaka . La baie est abritée du nord par le promontoire de Zagora, mais est ouverte à l'ouest et au sud ; il n y a pas de vent mais un reste de houle ; au fond de la première crique , il y a une petite marine de quelques maisons , une route y arrive , dans la seconde ,personne . Nous mouillons devant deux anses avec des plages de galets de marbre . Ies collines ont de belles terrasses , et il y a des traces de carrières , avec de grands tas de cailloux ( schiste ), la mer est un peu clapoteuse surtout au passage au large des ferries , qui lèvent de grosses vagues .

Il fait très chaud et nous nous baignons dans une eau tiède et claire .

 

Lundi 22 mouillage de l'anse Felios Andros ,37 23 68 24 42 63

 

 

Toujours pas de vent ;

Le matins nous profitons de la fraicheur relative pour une promenade à terre ; un premier essai nous fait monter une belle allée dallée, mais elle méne à des maisons et nous devons faire demi tour ; alors nous prenons un sentier qui fait le tour de la pointe sud , pour aller jusqu'à la première crique ; les murs des terrasses semblent avoir été refaits récemment

Nous levons l'ancre vers 12 h , cap au nord en longeant la cote , tout le promontoire de Zagora est magnifique , et nous retrouvons une crique ou nous avions mouillé dans les années 80 avec les enfants ;

En arrivant à Batsi , le vent se léve de nord est jusqu'à 22 nœuds ; le port de Batsi semble presque vide ; ( nous voyons très peu de voiliers depuis Syros ) ; le vent se calme ensuite rapidement et nous arrivons à la baie Folios avec un petit vent de nord

La baie est circulaire avec une entrée pas large vers le sud , il y a une grande plage , peu occupée par des baigneurs, pas de parasols organisés .

Le vent devient nul .

 

Mardi 23 mouillage de Kastro sud est de l ' eubée

 

Toujours pas beaucoup de vent ; nous avons réussi à traverser le détroit entre Andros et l'Eubée à la voile à la vitesse de 2 nœuds avec un petit vent de nord est .

Comme il y avait peu de vent , nous nous sommes arretés au joli mouilage de Kastro , grande crique avec quelques maisons de vacances.

Le vent s'est un peu levé et il a fallu attendre la fin de l'après midi pour se baigner sans avoir des petits moutons dans la figure .

L'eau s 'est encore réchauffée .

Ce soir nous somes4 voiliers au mouillage

 

mercredi 24 mouillage dans la baie de Karistos au sud de l'ilot de l'ouest

 

Ce fut une rude matinée . Après une nuit paisible ,encore que réveillé à 5 h j'ai vu des éclairs partout ( mais lointains ) et que j'ai voulu remonter l'annexe ; au matin ,le ciel était couvert et le vent faible mais du sud . Nous sommes partis pour Karistos au moteur , le vent a forci du sud ouest jusqu'à 25 noeuds , le ciel devenant noir sur Andros , En passant entre l'ile Mandili et la cote le moteur s'est arreté , le vent nous poussait vers la cote et ses rochers ; aprés des tentatives de redémarrage , nous avons envoyé le génois juste à temps pour se dégager de la cote ; La dérive s'est heureusement relevée quand nous avons flirté avec les rochers , et le génois a suffit pour remonter au vent ( il était enroulé en tourmentin )

Pour pimenter la situation , le grain nous est tombé dessus : visibilité réduite a qulques 100 m et pluie diluvienne ( avec des grelons ) ;

Aprés un virement de bord , nous sommes partis en direction de la rade de Karistos Nous avons fait route doucement en espérant que la visibilté revienne quand nous serions arrivé devant le cap Mina et son mouillage abrité du sud. Nous avions pratiqué ce mouillage l'année précédente .

La pluie s'est un peu calmée , le vent aussi et sous le cap Mina , la mer est devenue plate et le vent faible ; Nous avons mouillé tranquille sans l'aide du moteur toujours en panne .

Sitot arrivé , j ai essayé de dépanner , nous avions une idée sur la panne : bouchon dans le tube plongeur du réservoir . Alors un peu inquiet sur les capacités de mécanicien , j 'ai démonté le système : effectivement le tube était bouché à sa base par une espéce de boue ; on a réussi à enlever le bouchon , puis il a fallu remettre le tout en place ; Nous avons eu de grandes difficultés à retrouver les trous et à visser le couvercle : au moins 30 minutes ! Mais à la fin le moteur a redémarré .

Et nous avons pu boire l'esprit tranquille ( et fier ) notre cocktail à base de tsiporo

 

En fin d'aprés midi la pluie a cessé et le vent est passé nord , Notre mouillage devenant clapoteux nous sommes allés sous le petit cap juste au nord , avec une belle plage , un petit bois et une mer plate,un très joli mouillage, avec en fond sonore les clochettes d'un troupeau de moutons

 

jeudi 25 aout marina de Karistos

 

En fait c'est plutot un port formé d'une grande rade protégée par une longue digue , avec un quai pour les plaisanciers sur le coté nord

Nous nous sommes donc amarrés à ce quai cul à quai , mouillé par 5 m ; il y a de l'eau et de l'électricité ;

Le maitre du port a téléphoné au chantier pour le nettoyage du reservoir

Ils sont passés a 19 h , pour dire qu'ils revenaient demain vers midi. Nous avons été mangé au restaurant le Genoplus , ou nous avons été placé dans le backyard , ambiance agréable et très bonne cuisine , évidement c'était un peu plus cher que d'habitude( 60 euros )

 

vendredi 26 aout meme place

 

Le matin nous avons fait des courses alimentaires ( livraison par Arista ) , porté le linge à laver ( il y en avait pas mal) et attendu les reparateurs qui sont arrivés à 13 h.

A 15 h ils avaient fini de vider le diesel et sont repartis en disant qu'ils reviendraient finir le soir

Nous avons été nous baigner à la plage toute proche, l'eau est tiède.

Mais il ne sont pas venus! et nous sommes sans nouvelles .

Le soir nous avons profité de l'ouverture de la fete du vin : soirée musicale avec un volume sonore très fort : malgré cela je me suis endormi et je n'ai pas profité du concert, au contraire d'Anne Marie qui a tout écouté jusqu'à 3 h du matin, en dépit des fenêtres fermées et de boules quies

 

samedi 27 aout mouillage du cap mina ,sud de la baie de Karistos 37 58 68 24 23 86

 

A 10 h , malgré des relances téléphoniques et sms , pas de nouvelles du chantier , j ai été voir celui ci , le patron s'est confondu en excuses et a promis de nous envoyer un technicien ; il est venu à 11h et a terminé le nettoyage et a remonté les trappes , avec beaucoup de mal pour la trappe du milieu , une création du mécanicien de Samos pour eviter les fuites ;je ne sais pas comment il a pu faire . A 15 h , il avait fini, le fuel était rempli et nous sommes partis pour le mouillage du cap Mina avec un vent sud de 15 nœuds ( prévision météo ! 2 nœuds de nord )

Le point négatif de cettte escale est que nous n'avons pas trouvé de point de vente cosmote , pour remettre un peu d'argent sur le compte, Et les kiosquiers ont été peu agréables pour nous répondre .

Remarque : ne pas prendre de puce Cosmote , qui ne cause que grec et que peu de monde connait .

 

Dimanche 28 aout mouillage de Anivorio

 

Encore un jour sans vent ou très peu , et la météo continue de prévoir une longue période sans vent dans le passage à terre de l'Eubée

Nous avons donc été au moteur jusqu'à la baie Lafia , au nord du golfe de nea marmari ; c'est une crique au pied des hautes collines dénudées qui ferment le golfe vers le nord , une avancée rocheuse donne une protection du sud , qui bien que faible levait un petit clapot.

Il y a une petite plage , accessible en voiture , et quelques baigneurs 38 05 24 14

Puis nous sommes repartis , passant à terre de l'ilot Vlaka , jusqu' au fond de la baie Anivorio ; une petite station balnéaire s'est crée , avec beaucoup de mouillages de petites barques et autres pneumatiques à moteur ; L'environnement est curieux : il y a des zones dénudées et d'autres boisées , avec des limites vericales ; le village est un ensemble de petites villas , sans centre ni véritable port , juste une courte jetée ; Sur le coté nord de la baie il y a deux petites anses avec des plages , mais en ce dimanche les pneumatiques à moteur étaient nombreux

Le vent qui était doucement passé à l'ouest générant un petit clapot , s'est arreté vers le soir.

 

Lundi 29 aout mouillage de Boufalo

 

En dépit d la météo , nous avons eu un vent d'ouest pour remonter vers le nord ; Nous avons louvoyé dans la baie de tyra , puis le vent étant tombé devant la baie d'Almiro potamou , nous avons terminé au moteur jusqu'à la baie de Boufalo , abritée de presque tous les vents , qui tournent sans cesse ;

Nous nous sommes baignés , avons regardé 2 bateaux se mouiller ( au total nous étions 5 ) puis le soir nous avons été diné au restaurant qui a un ponton flottant ; un bon poisson bien cuit ; Il y a 3 barques de peche

 

mardi 30 aout mouillage dans la rade d'Eretria

 

Encore une bonne partie de louvoyage avec un vent fort , pile dans la direction;nous avons tiré un grand bord vers le continent jusqu'au village de manouvoro, quelques maisons dispersée dans une colline boisée avec des pins d'un beau vert ; puis un bord qui nous a mené jusqu'à quelques mile à l'ouest d'Amarinthe ; Il nous restait miles à faire contre un vent faiblissant et une mer clapoteuse , alors nous avons mis le moteur .

Dans la rade d'Eretria grand dilemme : de quel coté se mouiller , il y avait un voilier mouillé dans le coin nord , et tous les autres mouillés du coté sud ; le coté nord était a notre arrivée mieux protégé , mais nous avons fit confiance à la majorité et nous avons choisi le coté sud , dans l'aprés midi le vent est passé sud , parfait ; nous avons été en ville chercher un distributeur Cosmote , pour pouvoir téléphoner en France et aussi un market pour acheter des fruits ; Nous avons eu du mal à en trouver un , si il y a de nombreuse pharmacies , nous n'avons trouvé qu'un seul market .

La ville est faite de larges avenues avec des maisons pas toujours bien entretenues , les cafés et restaurants du front de mer paraissaient assez vides

ps dans la nuit le vent est passé ouest et le plan d'eau était un peu clapoteux . Mauvais choix pour le coté

 

remarque finalement le distributeur ne nous a pas vendu ce que l on demandait : on voulait pouvoir téléphoner en france et on s'est aperçu que l'on ne pouvait pas ; meme les sms ne passent pas dans le sens grece france

Cosmote est à fuir

 

mercredi 31 aout mouillage de Kalkis

 

pour faire les 7 miles jusuq'à l'entrée du chenal , nous avons eu la flemme d'envoyer les voiles et de tirer des bords , le vent étant d'ouest dans le cap ;

bien que la quai d'attente soit libre , nous avons préféré mouiller prés du pont car le vent d'ouest poussait sur le quai et risquait de rendre difficile , sinon impossible le départ , Nous sommes mouillés devant la gare et attendons minuit pour passer le pont ( ouverture prévue vers minuit )

 

jeudi 1 septembre mouillage du cap Gatzopoulo 38 22 30 30 19 78 continent un peu au sud de Larima

 

Finalement aprés le passage du pont; quand nous sommes passés devant les quais ou nous aurions pu nous amarrer , il y avait trop de musiques ( au pluriel ! ) ; alors nous avons continué jusqu'à nea Artaki , comme nous l'avions déjà fait des annes précédentes

apres une petite heure de navigation sans un soufle de vent, nous avons mouillé devant le port , dans un environnement très calme .

Aprés une bonne nuit , un peu courte , nous avons décidé de profiter du manque de vent pour aller voir la cote du continent et le mouillage de la baie Scorpeniorou ; cap à l'ouest sur une mer plate ; la côte est jolie , avec des villas dispersées et des oliveaies ; puis entre deux hautes collines, s'ouvre la baie et le vent se lève , nœuds d'est , dans l'axe de la baie ; Nous allons vers le fond de celle ci , les profondeurs restent importantes : 30 m . Le paysage est très beau mais impossible de mouiller , car en dépit des profondeurs de la baie il y a du clapot ; nous allons jusqu'au fond de la baie puis repartons;dommage .

A la sortie de la baie nous retrouvons le calme plat ! Et nous nous dirigeons vers le nord . Aprés un premier cap et une immense ferme à poissons , nous voyons une petite crique , avec une plage de sable et un camping sauvage de quelques caravanes ; Le site est magnifique , deux petits tours et nous mouillons par 5 m .

C'est beau et calme .

Dommage l'eau n'est pas très claire et et il y de grosses méduses marrons , qui en principe ne piquent pas

Nous nous baignons toutefois car il fait très chaud ;

En soirée , le vent est toujours nul  mais un résidu de houle nous fait sentir que nous sommes en bateau !

 

Vendredi 2 septembre mouillage de Theologos

 

Le vent toujours faible et meme nul ; aussi nous avons fait du moteur en longeant la côte;premiére crique celle de Larima , nous ne sommes entrés dedans , son aspect était quelconque , puis nous avons continué vers le nord , les fermes à poissons sont continues jusqu'au cap Larmes ; Ce sont alors des petites falaises blanches devant des collines couvertes d'oliviers , dont beaucoup nouvellement plantés ; Le cap Theologos est couvert de pins avec de hauts rochers , c'est beau

Puis nous entrons dans la grande baie Theologos ; les rives sont assez construites , avec des villas espacées ; Le vent se lève un peu de nord est , ce qui fait que nous allons mouiller un peu aprés le petit port , plein de barques à moteur , devant une plage étroite

Du bateau nous ne voyons dans cette baie aucun centre animé , si ce n'est au loin un bar qui diffuse une musique affreuse , mais il y a très peu de monde .

L'eau n'est pas très claire et il y a des méduses , mais AM s'est baigné ( brièvement )

 

PS le soir a été calme , mais vers 10 h , un bar du port a commencé un concert grec , malgré la distance nous l'entendions très bien et meme pour AM trop bien : elle ne s'est endormie qu'à la fin du concert malgré toutes les fenetres fermées : et a cette heure le vent est passé nord ouest faible mais suffisant pour lever un petit clapot

 

Samedi 3 septembre mouillage de Gialtron N 38 52 80 E 22 59 84

 

La météo prévoit toujours un vent de 2 nœuds

Nous partons au moteur faire le tour de l'ile Atalante , la cote ouest est envahie par les fermes marines, la cote est est plus sauvage , il y a de petits ilots et des criques , mais tout est exposé au nord , et le vent est faible mais du nord ; donc nous partons pour la baie de Gialtron offrant un bon abri de tous les vents ; Nous arrivons a faire un peu de voile , mais le vent s'arrete et nous remettons le moteur pour longer la cote au sud de Loutra , à 100 m du bord , il y a encore plus de 100 m de fond . En arrivant devant Loutra la vent passe au nord ouest  : 15 nœuds . Le vent tient pendant la traversée de la baie , puis se calme ; nous mouillons devant une plage de sable par des fonds de 3 m .le site est magnifique , devant des hautes collinnes couvertes de pins et d'oliviers ; Vers 18 h le vent du nord forcit à 15 nœuds et curieusement une petite houle arrive du sud , qui nous fait sentir que nous ne sommes pas sur la terre ferme ;

 

Dimanche 4 septembre mouillage de Vathykelon

 

Depart sans vent au moteur ; nous longeons la côte de la pointe nord ouest de l'eubee, qui culmine à 735 m .

Les pentes sont couvertes de pins ;

Nous passons devant le club med , un grand immeuble , avec une dizaine de catas et 5 bateaux de ski nautique , puis devant le petit port d'Agios georgios , beaucoup de mouillages de petites barques et 3 bateaux de peche à quai ; puis la cote devient basse avec des criques ;

Le cap likades est une langue de sable , avec des fonds profonds juste devant ; nous allons donc mouillaer un peu plus a l'est devant une longue plage de sable pas trop envahie par les parasols et les bateaux moteurs .Après le déjeuner , le vent se léve , de nord est donc dans la cap . Nous avons la flemme de tirer des bords et nous allons au moteur en longeant la côte de très près , les collines sont abuptes et couvertes de pins ; les quelques criques sont occupées par des fermes marines ; puis nous traversons pour aller mouiller dans la baie Vathykelon; c' est un mouillage dans une baie bien ronde , bien protégée ; les fonds sont profonds mais sur le coté droit ( en entrant ) , nous mouillons par 4 m .

PS nous avons été bien inspirés en choisissant ce mouillage , vers 5 h du matin un gros orage a éclaté avec un front de vent très violent et des trombes d'eau ; un voilier qui était mouillé au milieu de la baie a dérapé . On a surveillé notre position une grosse demie heure ; il y avait beaucoup d'éclairs .

 

Lundi 5 septembre a quai au port d'Orei

 

Et voilà la croisière 2022 est finie , il ne restera plus qu'à sortir le bateau de l'eau ce qui est prévu jeudi ,

Le port est presque plein , car il y a 3 gros bateaux de peche amarrés sur le quai ouest , et jeudi ce sera pire avec l'arrivée d'une flotille .

Le village fait très endormi et il y a peu de monde dans les rues , et dans les cafés du bord du port .

Le soir les restaurants sont peu remplis , principalement avec des grecs assez agés

 

Remarque on a lu des articles disant que les grecs ne pouvaient plus aller en vacances ,,car les prix devenaient trop chers ; mais partout ou nous sommes allés la clientèle était surtout grecque mais nous ne sommes pas allés dans les grandes stations touristiques ; par contre il nous a semblé que le nombre de voiliers étaient en diminution Par contre, ils étaient plus grands et surtout il y a beaucoup plus de gros yachts à moteur .

Un autre article disait que la gréce devenait un lieu de vacances des riches ; pour les bateaux cela semble vrai .

 

 

.

 

 

 

 

de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei
de Syros a Orei

Karistos le soir ( 2 )

baie de Karistos en arrière plan le mont Ono ( 2 )

baie de Lafia

anemovorou ( 2 )

le continent en face de voufalo ( 2 )

voufalo (3)

halkis passage du pont ( 2)

nea artaki

continent apres Nea Artaki ( 3 )

thelogos ( 3 )

atalante

baie monastiri

baie de Gialtron ( 5 )

aghios georgios ( 2)

cap likades

vatykelon

meduse

 

Partager cet article
Repost0