Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 15:31

Vendredi 10 octobre à quai à Milos

Voici 2 jours que nous sommes à Milos en attendant que le vent baisse . Nous ne sommes pas les seuls , car les quelques bateaux qui étaient la quand nous sommes arrivés y sont toujours . Cette nuit il a soufflé à plus de 25 noeuds , sans que l'on puisse l'expliquer par des conditions topographiques .

Nous en avons profité pour visiter l'île en louant une voiture .

Milos n'est pas une île cycladique comme les autres . Comme Santorin c'est un ancien cratère dont le centre a été envahi par la mer , avec une passe relativement étroite pour entrer . Mais les reliefs sont doux , exception faites de 3 cones volcaniques , deux sur l'entrée sud et un sur l'entrée nord . Plusieurs villages sont batis sur les flancs de celui ci. La couleur dominante de l'île est le blanc : il y a beaucoup de kaolin et de pouzzolane , qui sont encore exploités et dont les mines ne sont pas spécialements esthétiques. Les habitations ne sont pas non plus cycladiques : c'est un habitat assez dispersé , avec des maisons cubiques généralement laides . La campagne est pleine de débris et de restes de matériels rouillés .Les plages de la côte sud , belles depuis le large , ne le sont pas, vues de terre : les batiments neufs sont franchement laids et les abords ne sont pas très propres .

Donc nous n'avons pas été séduits par l'île .

Nous avons cependant vu des coins très pittoresques .

A Saranikiko , sur la côte nord , le tuf blanc de la cote a été sculpté par l'érosion , la mer et le vent dans un décor blanc et lisse . ;sur la côte est , l'ancienne mine de sulfure est au fond d'un profond ravin avec des couleurs blanches ( baryte sulfuré ) et rouge ( laves pyroclastiques ) .

Enfin le village de Plaka au pied du piton volcanique du nord est assez joli et surplombe la mer

La météo pour demain est encore incertaine , le vent commence à baisser mais reste soutenu .

Ps bonne soirée au restaurant Kynigos ( wifi ) :accueil très sympa par la famille , ambiance agréble avec des echanges multitlangues avec les tables voisines et le principal: bonne cuisine.

hora vu de la mer, cote sud , cote nord : saroniko, eglise du kastro, paysage , ravin de lancienne mine de soufre
hora vu de la mer, cote sud , cote nord : saroniko, eglise du kastro, paysage , ravin de lancienne mine de soufre
hora vu de la mer, cote sud , cote nord : saroniko, eglise du kastro, paysage , ravin de lancienne mine de soufre
hora vu de la mer, cote sud , cote nord : saroniko, eglise du kastro, paysage , ravin de lancienne mine de soufre
hora vu de la mer, cote sud , cote nord : saroniko, eglise du kastro, paysage , ravin de lancienne mine de soufre
hora vu de la mer, cote sud , cote nord : saroniko, eglise du kastro, paysage , ravin de lancienne mine de soufre

hora vu de la mer, cote sud , cote nord : saroniko, eglise du kastro, paysage , ravin de lancienne mine de soufre

Samedi 11 octobre mouillage de la baie agios iannis , île de Kimolos

Le vent a baissé d un cran dans la nuit , et nous sommes partis à 9 h avec un vent un peu rafaleux dans le détroit d'entrée de la baie de Milos et ,bien sur, vent de face .

Aprés 3 heures nous avions reculé de 4 miles par rapport à notre destination Serifos . La mer était grosse et le vent faible , nous avons mis le moteur . A midi , brutalement à hauteur de la pointe nord de Serifos le vent s'est levé , 20 noeuds , en plein de face , Serifos était encore à plus de 12 miles. Alors nous avons changé d'objectif pour aller mouiller sur la cote sud de Kimolos ; la cote est de l 'île est belle , mais nous l'avons vu en vitesse : pointe à plus de 8 noeuds avec un vent grand largue !

Nous nous sommes mouillés devant une belle plage de sable bordée de tamaris , il y a quelques maisons mais personne sur la plage ; il fait frais .Le paysage est joli : des ilots rocheux et en, arriére plan, l'île de Poliagos .

Ce soir le vent est completement tombé

dimanche 12 mouillage de la baie Vathy , île de Sifnos

Pour le trajet de ce jour , nous aurons eu tous les vents : 0 sous le vent de Kimolos , puis 22 noeuds dans le chenal entre Kimolos et Poliagos , 5 noeuds au milieu puis 10 noeuds pour finir . Les prises de ris se sont succédées .

L'arrivée sur l'île est magnifique : hautes collines sombres , assez boisées ( enfin de lentisque et de genévriers rouges qui sont plus des arbustes que des sequoias ) , et de profondes ravines . Au fond de l'une d'elles , une grande baie circulaire se découvre : la baie de Vathy . Tout autour de la baie ,s'échelonnent des terrasses avec des oliviers . En bord de plage une centaines de maisons , récentes mais assez jolies , des restaurants sur la plage ou presque , et une jolie église à deux nefs .. Tout cela est bien beau .

L'aprés midi nous avons été marché un peu dans la montagne par le début du sentier 5 qui va jusqu'à Appolonia , la ville principale en 3H30 , en principe .

Nous nous sommes contentés de marcher pendant une heure (aller ) en montant ( 200 M ) jusqu'à un col avec de belles vues sur la cote et des ravins cultivés .C'était fatigant mais magnifique .

Ps si les minimarkets étaient fermés , les 5 restaurants étaient ouverts et les deux du mileiu de la plage presque pleins . Le soir 5 bateausx dans la rade .

Lundi 13 octobre. Au quai à Kamares

Comme il n'y avait pas de moyens pratiques pour visiter l'île à partir de vathy ( 2 bus par jour à cette période ) nous avons été à 5 miles au nord , au port de Kamares ;

Le vent comme prévu était faible , mais nous avons pu faire la moitié du chemin à la voile, le bateau glissant doucement sur une mer plate du pur bonheur!

Nous avons été très bien accueillis au port par le préposé , un vieux monsieur bavard; les équipages de 4 autre bateaux ( dont un arborant un pavilllon breton ) ne sont pas montrés ou ont tourné la tete à notre arrivée pour ne pas avoir à aider pour l'amarrage . La politesse se perd .

Nous avons été loué une voiture et sommes partis vister l'île

Première étape la ville principale Appolonia , que l'on rejoint par une belle route au fond d'une vallée étroite très cultivée avec au milieu une belle église .

L'agglomération d'Apolonia est confondue avec les comunes voisines et tout cela fait un ensemble urabanisé de quelques 5kms de long étagé sur un col . Les maisons sont récentes mais respectent le style cycladique ,blanches,portes et fenêtres bleues. Il y a beucoup de résidences avec des chambres à louer; un peu partout des églises ou chapelles ,beaucoup de fleurs dans les maisons...

Nous avons été ensuite jusqu'à la plage de Plati Yalos pour y manger . Mais si le site est beau , une grande baie avec une belle plage , celle ci est cernée de constructions récentes pas très belles et uniquement des hotels ou des ressorts ( en anglais dans le texte ) . Cela ne nous a pas plus et nous sommes retourné à Vathy ( par la route ) pour y déjeuner. Nous avons été à un restaurant prés du parking , sur la plage , quasi les pieds dans l'eau . Les calamars et la friture étaient très bons, le prix trés bas et L'accueil sympa.

Pour digérer nous avons été faire la promende d'Agios Sostis ( n 8 ) à partir d'Agias Minas . En principe une heure aller mais nous nous sommes trompés à un moment de chemin et nous n'avons pas eu le temps d'aller jusqu'à la chapelle : nous l'avons vu d'en haut : il restait encore 80 m à descendre , puis à remonter. Mais la promenade était bien jolie tout le long de la mer

Pour finir nous avons été jusqu'à la pointe nord de l'île et le petit port de Hieronissos , mais le soleil était déjà bas et nous n'avons pas pu apprécier la vue sur cette calanque très étroite et minérale .

Mardi 14 octobre meme place au quai

Nous avons toujours la même place au quai mais tous nos voisins ont changé . A notre grande surprise le port est plein. Hier soir déjà il y avait plus de 11 bateaux à notre quai Et ce soir il y a environ 15 bateaux qui se sont mis ou ils pouvaient pour les derniers arrivés . Il y a un qui vient d 'arriver à 20 H 30 et qui s 'est fait une place en forçant . Demain bonjour le meli melo d 'ancres .

Pour nous la journée s'est bien passée ; ce matin visite de Kastro , un petit village qui fut fortifié sur un piton dominant la mer . C'est un joli village peu touché par le tourisme , encore que beaucoup de ses maisons sont inoccupés et ne doivent être occupées qu'en été . Nous avons visité le village sans voir personne , sauf des chats bien sur ( je ne sais pas si je l'ai déjà écrit mais tous les villages grecs sont pleins de chats à moitié sauvages , mais les riverains leur donnent de l'eau ).

Ensuite nous avons une promenade sur un sentier en bord de mer , jusqu'à un ancien monastère .

Midi arrivant, nous avons été chercher un restaurant à Artemonas . Mais cette commune située à coté d 'Appolonia est très residentielle et manifestement pour les riche athéniens qui y viennent les mois chauds , ce qui n'est plus le cas; tous les restaurants étaient donc fermés .Nous avons cependant pu voir deux belles églises ouvertes ,ce qui est rare.

nNus sommes donc revenus manger au bateau .

Après une aprés midi tranquille ocupée seulement à prendre les amarres des bateaux arrivant , ( ce soir le port est plein : plus de 15 voiliers ), après un bon bain dans l'eau du port cristalline ,nous avons été diner au restaurant O SIMOS , très bien ( mastello, soit chévre au four qui fondait dans la bouche ).

dans le desordre baie de vathy, baie de vathy, eglise sur la route de Kamares, cote est vue d'appolonia,, baie de vathy,eglise sur la cote est, idem, eglise de vathy paysage audessus de vathy
dans le desordre baie de vathy, baie de vathy, eglise sur la route de Kamares, cote est vue d'appolonia,, baie de vathy,eglise sur la cote est, idem, eglise de vathy paysage audessus de vathy
dans le desordre baie de vathy, baie de vathy, eglise sur la route de Kamares, cote est vue d'appolonia,, baie de vathy,eglise sur la cote est, idem, eglise de vathy paysage audessus de vathy
dans le desordre baie de vathy, baie de vathy, eglise sur la route de Kamares, cote est vue d'appolonia,, baie de vathy,eglise sur la cote est, idem, eglise de vathy paysage audessus de vathy
dans le desordre baie de vathy, baie de vathy, eglise sur la route de Kamares, cote est vue d'appolonia,, baie de vathy,eglise sur la cote est, idem, eglise de vathy paysage audessus de vathy
dans le desordre baie de vathy, baie de vathy, eglise sur la route de Kamares, cote est vue d'appolonia,, baie de vathy,eglise sur la cote est, idem, eglise de vathy paysage audessus de vathy
dans le desordre baie de vathy, baie de vathy, eglise sur la route de Kamares, cote est vue d'appolonia,, baie de vathy,eglise sur la cote est, idem, eglise de vathy paysage audessus de vathy
dans le desordre baie de vathy, baie de vathy, eglise sur la route de Kamares, cote est vue d'appolonia,, baie de vathy,eglise sur la cote est, idem, eglise de vathy paysage audessus de vathy
dans le desordre baie de vathy, baie de vathy, eglise sur la route de Kamares, cote est vue d'appolonia,, baie de vathy,eglise sur la cote est, idem, eglise de vathy paysage audessus de vathy

dans le desordre baie de vathy, baie de vathy, eglise sur la route de Kamares, cote est vue d'appolonia,, baie de vathy,eglise sur la cote est, idem, eglise de vathy paysage audessus de vathy

mercredi 15 octobre mouillage de Livadi , île de Serifos

Calme plat ce matin , l'eau était sans ride . Nous avons longé la côte en explorant les criques . La cote est magnifique avec de grandes dalles de schistes tombant dans la mer . Nous avons aperçu un phoque , d abord une tete moire qui avaçait , puis un dos noir qui plongeait dans l'eau . Nous avons ete voir le port de Heronissimos , qui ne nous a pas plu en dehord du site . C'est une longue calanque avec de grandes falaises , l'approche est donc belle ; mais les maisons du port sont moches et les mouillages de barques un peu partout rendent difficile un mouillage de voilier .

Nous avons mis le cap sur Serifos et avons mouillé dans la baie pour éviter le monde au port .Nous avons eu raison, car il était archi plein en soirée .

Nous avons été dans l'aprés midi visiter le village qui domine la baie du haut de ses 280 m .

Le site de la baie est donc beau : des collines ocres sans un arbre ou un buisson et le village tout blanc en haut d 'un piton. La montée par un sentier dallé est fatigante , mais nous sommes arrivés au Kastro et aux chapelles qui sont au sommet du piton .Les maisons du Kastro sont accrochées aux falaises et faisaient office de remparts . La ville était quasiment déserte , un peu trop, même si nous n'aimons pas la foule . Evidement les restaurants étaient fermés .

Prés du port en revanche ils étaient ouverts mais nous avons préféré manger au bateau .

la ville , maisons du kastro
la ville , maisons du kastro
la ville , maisons du kastro

la ville , maisons du kastro

Jeudi mouillage de la baie Irini , près de Loutra , île de Kithnos .

Nous avons commencé par longer la côte est de Serifos, sous voile avec un petit vent de sud . La cote a quelques belles plages donnant un bel abri par vent d'ouest et sud mais nous avions à avancer .Le vent est completement tombé à la pointe nord de Serifos et il a fallu quelques miles pour retrouver un bon vent de sud ouest . Nous avons mis le cap sur la poinbte sud de Kithnos et avons ensuite longé sa cote est. Il y a beaucoup de petites plages dans un joli cadre , mais la côte commence a etre envahie de constructions neuves plus ou moins belles . A noter que dans la baie de Kanala , une crique offrait un bon abri du sud ouest mais nous avons continué jusqu'à la baie de Loutra , bien protégée de l'ouest et du sud ouest ou nous savions être bien abrités de la houle.

Nous avons mouillé dans la belle crique Irini , crique tranquille avec un quai , quelques maisons style pecheur , une chapelle et une petite plage avec des arbustes .

Petite promenade pour voir le port, sutout des voiliers qui s'y entassent ( plus de 25 bateaux ) : la petite ville n'est pas laide , mais sans interet particulier ; les restaurants sont ouverts .

Des francais rencontrés à Sifnos nous ont dit que l'arriére saison avait été très fréquentée en Grèce , surtout par des français et des allemands . Sur l'eau 80 % sont des bateaux de location avec des équipages allemands et russes pour la plupart et essentiellemnt masculins.

JEUDI mouillage de Fikiada

Nous avons beaucoup hésité avant de quitter notre mouillage d'ormos Irini . A noter que 5 bateaux y étaient venus s'y mouiller avec amarre à terre , dans la nuit il y a eu des rafales qui les prenaient de travers , nous en avons vu manœuvrer et au matin ils étaient tous partis . Nous ,nous étions bien .

En effet la météo était incertaine pour ce jour sur la direction du vent : ouest le mouillage de Fikiada est bon , sud ouest , c'est beaucoup moins sur ;pour demain c'était clair petit vent de nord , idéal pour traverser avant le fort coup de vent prévu dimanche.

Finalement nous avons décidé de partir pour raccourcir la traversée en espérant que le mouillage de Fikiada serait protégé du sud ouest .

Pari gagné ce qui n'était pas évident durant tout le temps notre descente après le cap nord vers le sud .Le vent ,heureusement pas très fort, était sud sud ouest et la mer assez forte . Mais finalement la baie était calme et il n'y avait que 5 bateaux . Le site est vraiment joli .

Nous nous sommes baignés dans une eau encore chaude . Depuis le vent de sud, la température de l'air a remonté et j arrive à dormir sans duvet.

Samedi soir au port d 'Hermioni .

La traversée a été longue et pénible . Le vent n'était tas très fort force 3 à 4 , mais de nord ouest et avec une grosse houle . Il a donc fallu alterner voile et voile plus moteur quant le vent faiblissait pour aller assez vite . Finalement un peu au sud d'Hydra , nous avons tiré un petit bord vers le nord , puis le vent et la mer s'étant calmé , nous avons pu aller au moteur jusqu'à Hermioni ou il y avait 2 autres voiliers au port et une grande place pour nous . Le vent dans le port est nul , ce qui a facilité les manœuvres car la place est restreinte .

Nos voisins français nous ont dit qu'ils avaient été bloqués à Syros pendant 10 jours par le vent fort.

La météo de windguru annonce toujours force 7 au cap Sounion mais seulement force 5 à Egine : nous verrons demain .

PS pendant une heure quand nous étions au restaurant il y a eu un coup de vent du sud est assez fort qui rendait le coté sud de quai totalement intenable, heureusement nous étions coté nord .

Dimanche mouillage de notre crique à Porto Helli

Ce matin à Hermioni le temps était calme , bien qu'il y ait eu quelques rafales dans la nuit , ocasionnant une petite houle dans le port . Hermioni est une jolie petite ville batie sur une colline, mais sans attraits particuliers . Il y a pas mal de commerces , dont des pharmacies et des bouchers , commerces assez peu fréquents sur les îles . Manifestement c 'est une station de week end pour les citadins et des grecs ont encore assez d'argent pour aller au restaurant ( prix pour un plat et du retsina : 15 euros )

Nous avons fait des courses et de retour au bateau le vent avait forci. De direction est nord est il rentrait dans la baie et soulevait pas mal de vagues ; du coté sud , ouvert à l'est les vagues faisaient d'énormes giclots et aspergeaient les restaurants et café du bord .

Nos voisins français étaient partis tot ce matin et nos voisins anglais avaient eux décidé de rester en raisons du vent fort . Puis sous les secousses des vagues, notre mouillage a commencé a se détendre , j ai repris de la chaine et enlevé la paserelle . Puis il a continué à de détendre . Celeui des anglais avait laché et ils étaient partis . Nous avons alors décidé de faire de meme. Il y avait 3 miles a faire contre le vent et les vagues ( plus d'un metre de creux ) . Une fois passé le détroit entre le continent et l'île de Dokos , nous étions enfin vent arriére et nous avons pu navigué sous foc seul jusqu'à Porto Helli . Le vent sous le promentoire était devenu très faible. Au dela vers le nord , quelques voiliers montraient que le vent était nord et fort .

Nous avons retrouvé notre crique déjà pratiquée , il n 'y a pas de vent et la mer est plate . OUF !

Moralité :quoiqu'en dise le guide Imray , en cas de fort vent du nord , celui ci tourne dans le chenal au nord d'Hydra ,est nord est, et le port d'Hermioni devient limite tenable .

Lundi meme mouillage

RAS

Nous avons bullé sur une mer plate , sans vent et avec un beau soleil.

Nous avons été seulement faire le plein de fuel à la station service et faire les dernières courses alimentaires .

Mardi soir mouillage de Kilada

La croisière est terminée . Ce fut une belle journée au grand soleil .

Sans vent le matin , nous avons été au moteur jusqu'au mouillage de l'ile Karokonisa.

Vers 2H le vent s'est levé de sud ouest . Nous sommes repartis sous gv seule ( le mousqueton de drisse de foc s'est ouvert et je n'ai plus la force de monter en haut du mat pour le récupérer )

Nous avons longé la cote très belle avec des criques , et des collines couvertes de pins .

Le golfe avant Kilada offre aussi des beaux mouillages, bien protégés du sud .

En entrant dans la baie de Kilada , le vent est passé est . Décidement la météo locale est difficile à comprendre .

Vendredi aprés midi à terre au chantier

Le temps est devenui franchement mauvais et j'écris sous un gros orage et une pluie diluvienne : le bateau sera bien rincé , à défaut d'être nettoyé !

Mercredi le temps a encote été beau , nous avons pu ranger la pluspart de ce qui était sur le pont .

Jeudi fut le jour de la sortie de l'eau . Le bateau a été levé sous un début de pluie , puis le vent de sud ouest est devenu très fort . Une fois le bateau calé, nous avons eu constement plus de 20 noeuds avec des rafales à plus de 25!

J'ai pu vérifier des connexions élecrtiques sur le pont avec des difficultés tellemnt le vent était fort .

Les modifications successives et les montages approximatifs de Trinidad rendent difficiles le repérage des fils .

Et aujourd hui c'est le déluge , nous attendons chaque minute de non pluie pour ranger un peu ce qui reste sur le pont .

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement
Répondre
C
Et voilà nos deux heureux retraités en version hivernage... C'est à dire tout aussi actifs!!!!
Répondre