Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 18:34

 

 

Mardi mouillage de la baie Marathonos sud Egine

 

Nous sommes partis à 8 h de Zea par un vent nul pour une traversée de 42 miles vers Egine , un des rares coins, protégés du vent de sud prévu ; le vent s'est lentement levé , mais en apportant des nuages et de la pluie . Nous avons passé le cap Sounion sous la pluie , il y a avait quand même quelques touristes dans les ruines . Pour se réchauffer nous avons mangé chaud : gigot d 'agneau et ratatouille bateau . Puis le vent s'est levé franchement du sud pour atteindre 18/20 nœuds . Avec un ris , notre vitesse n'est plus descendue sous les 7 nœuds. Nous sommes passés devant le petit port de Perdika , qui avait l'air bien encombré . Nous avons finement mouillé dans la baie suivante , bien à l'abri du vent mais une houle venant d’où on ne sait ou nous fait rouler doucement . Il continue à pleuvoir par intermittence .

 

Mercredi mouillage de Paleo Epidaure

 

Rude nuit et rude journée

Dans la soirée la houle s'est calmée , mais vers 2h du matin le bateau a recommencé à se balancer . Le vent avait tourné et était sud ouest ; d'après la carte nous aurions du être protégé, mais le clapot réussissait à tourner la pointe ; on s'est installé au milieu du bateau et on a réussi à dormir un peu.

Au matin on a décidé d'aller au mouillage de l'île Moni , juste en face dans le vent à un mile ;

il y avait 3 bateaux , et nous avons eu quelques difficultés à mouiller : le premier mouillage fait sur de l'herbe n a pas tenu plus de 5 minutes ; en remontant l'ancre on a vu qu'elle avait arraché un petit rocher . Du coup on a visé une plaque de sable,mais elles étaient de petite taille et il a fallu 3 essais pour réussir à poser l'ancre sur le sable et là, elle a croché .

Le mouillage est devant une plage de sable avec des agencements heureusement vides à cette époque de l'année ; on peut supposer qu'en saison, c'est l'enfer , car le site est beau , au pied d'une grande masse rocheuse dont les pentes sont couvertes de pins avec des eaux très claires( AM s'est baignée) . Mais la météo annonçait une renverse de vent pour l’après midi , au nord ouest et la protection de l'îlot nous semblait alors problématique . Nous sommes donc repartis après déjeuner , soit pour Vathy sur le cote ouest de la péninsule de Methana si le vent virait assez tôt au nord ouest , soit vers Paleo Epidaure s' il restait ouest car le guide disait que Vathy était ouvert à l'ouest . Avant de partir nous avons assisté un peu goguenard aux tentatives de mouillage d'un voilier avec équipage russe : nous sommes partis alors qu'ils avaient déjà dérapé 5 fois ; Le vent est resté ouest assez fort de 12 à 20 nœuds , alors nous avons décidé de continuer à louvoyer vers Paleo Epidaure, soit un louvoyage de 14 miles en ligne droite . Nous étions à 3 miles du port quand de gros nuages très noirs se sont accumulés sur la côte . Craignant un orage nous avons affalé les voiles et foncé vers l'abri , avec des rafales à plus de 22 nœuds . Le port était quasi plein alors nous sommes allés au mouillage ,juste à côté, devant une plage de sable .Le site est joli, au pied de montagnes boisées , et le vent est tombé .

Pour le moment tout est calme , pourvu que ça dure

 

Jeudi 13 octobre à quai à Vathy cote ouest de la péninsule de Methana

 

Après une nuit calme , nous sommes partis pour Vathy avec un léger vent de nord , alternant voile et moteur selon les risées. Quand nous sommes arrivés devant le port , au pied de hautes montagnes boisées , 3 bateaux en partaient et nous sommes entrés dans un port quasi vide . Il est petit avec juste la place pour manœuvrer ce qui était facile en l'absence de vent . Il y a un quai avec de la place pour 15 bateaux , le quai est bordé de restaurants avec juste la place pour circuler . Nous avons été déjeuner à celui situé en face de notre passerelle : le Limenaki , qui nous offrait en sus internet et douche chaude . Nous avons bien déjeuné pour pas cher mais Internet ne fonctionne pas . Nous continuerons donc sans météo récente( ni la possibilité d'envoyer le bulletin 3 qui est prêt).

Pour digérer nous avons fait une belle marche dans la montagne presque jusqu'à une petite chapelle , Aghia Marina, perdue dans les pentes . Nous avons suivi un ancien chemin de 4+4 , totalement raviné et couvert d'herbes et de chardons . Il monte au milieu des anciennes terrasses plantées d'oliviers et maintenant abandonnées . Au retour nous avons constaté que le petit port tranquille était plein : beaucoup de gros voiliers de location , 50 pieds semble être la norme , avec des équipages d'hommes . Le petit port tranquille espéré ne le sera sans doute pas .

La péninsule de Methana est un volcan assez récent avec de nombreux cônes volcaniques , le plus haut culmine à 800 m ; les pentes sont généralement boisées et très pentues . L'ensemble est beau

 

Vendredi 14 octobre à quai alongside à Poros

 

Comme prévu la dernière nuit a été marquée par les cris d'une bande soulards jusqu'à 4h du matin, il faudrait éviter les ports avec flottille , surtout à cette époque ou ce sont, semble t il ,surtout des équipages de russes qui ne soucient pas plus des autres que leur chef .

Nous sommes partis au moteur , sans vent , et nous avons fait le tour de la péninsule de Methana ; la cote ouest est vraiment très belle avec plein de cônes volcaniques couvert de pins . La cote nord est plus basse et redevient jolie à mi hauteur de la côte est un peu avant la ville de Methana , ; celle ci vue de mer n'est pas belle avec des hôtels gros parallélépipèdes . Nous avons été devant l'entrée du port ; il semblait assez plein de voiliers en hivernage à flot et manquait de charme .

Nous sommes donc arrivés à Poros et avons mouillé dans une crique , Russian bay , heureusement sans russe , pour une baignade.

Puis nous sommes repartis pour le port ; à notre grande surprise le port nord est presque désert, nous ne sommes qu'une dizaine de voiliers , dont 2 ont été endommagés lors d'une tempête récente.

Le ponton ou l'on peut se mettre alongside n'héberge que 3 voiliers , pourtant cette position évite d'avoir a faire de l'équilibre sur une passerelle ,AM n'étant pas la seule à hésiter avant de franchir le mètre nous séparant du quai .

Il y a peu de temps Poros a été touché par un orage ultra violent , rafales à plus de 65 nœuds , et de nombreux bateaux ont été endommagés dans le coté du port ou nous sommes ; on en voit deux très éraflés et en cours de réparation .

Le café « le skipper » nous a permis d'avoir Internet .

Le soir dîner au restaurant Poséidon dont nous sommes de fidèles : très bons Stifado et Kleftiko fondant dans la bouche . ( stifado : ragoût de bœuf cuit et recuit et encore recuit avec des oignons grelots ; kleftiko :même cuisson mais de mouton avec en plus du fromage) . Il y a aussi internet qui va jusqu'au bateau .

 

Samedi 15 octobre mouillé à l'île Dhokos , au sud de l’extrémité ouest d'Hydra .

 

Le vent est revenu de nord est force 4 , avec une mer assez grosse . Nous avons fait une bonne navigation à la voile jusqu'à l'île Dhokos ou nous sommes parfaitement abrités de la houle . Autant il y a 2 jours nous avons vu beaucoup de bateaux , autant ils sont devenus rares , nous ne sommes que 3 voiliers au mouillage . Une journée calme sans balade (l'ile est petite )et sans bain car le vent se maintient .

Le site est agréable ; une baie dominée par des collines avec des buissons , une petite chapelle sur la plage , un petit quai avec 2 barques. Il y a encore une ferme habitée , bien qu'il y ait peu de traces de cultures en dehors d'oliviers .

 

Dimanche 16 octobre mouillé dans une crique à l'entrée de Porto Helli

 

Le vent est tombé avec la nuit et est resté très faible . Nous avons donc fait le trajet au moteur . L'ambiance est brumeuse , avec un soleil pâle , on a l'impression d'être vraiment en automne , la température reste douce et AM se baigne toujours ; la crique est assez grande avec des collines basses avec des pins et des villas ; c'est un paysage reposant qui invite à la paresse , et c'est ce que nous faisons.

 

 

Lundi 17 octobre mouillage de Kilada

 

Ca y est nous sommes revenus à Kilada , ou le bateau devrait être sorti de l'eau jeudi .

Nous sommes arrivés un peu plus tot que prévu car un fort coup de vent doit arriver en mer Egee, a partir d'aujourd'hui et pour toute la semaine . Bien que le golfe de Nauplie soit protégé de ce vent fort , nous avons actuellement des rafales à plus de 25 nœuds et malgré un fetch de moins de 300 m il y a des vagues .

Consolation : pas de pbs électriques grâce à l'éolienne

 

Ce matin nous avons été à quai à Porto Helli pour porter le génois à réparer , ainsi que faire refaire une filière . C'est là que le voilier nous a conseillé de partir immédiatement pour Kilada ;

Nous avons suivi son conseil et partis sans vent celui ci a commencer à se lever à moins de un mile de l'arrivée . Bien que les éoliennes soient tournées vers le nord sur le sommet des montagnes, dans la rade le vent souffle d'est . Il y a beaucoup de clapot dans la rade dû probablement au ressac

A noter que le quai de Porto Helli n a ni eau ni électricité , pour avoir de l'eau il faut faire venir un camion citerne ; cependant toutes les places étaient occupées , mais elles ne sont pas très nombreuses : environ une trentaine .

 

Mardi 18 octobre mouillage de Kilada

 

Le rangement du bateau a bien avancé : comme il y avait peu de vent le matin , nous avons pu plier les voiles sur le pont . Le nettoyage intérieur a bien avancé , AM a fait un gros travail , car je suis handicapé par une espèce de lumbago qui limite mes déplacements ; le linge a été confié à la blanchisserie , les camping- gaz ( 2 ) ont été changés, le bateau doit être sorti demain matin au lieu de jeudi Le temps hélas reste gris ,alors pas de bain mais nous sommes suffisamment occupés par la préparation du bateau pour son hivernage

 

jeudi 20 octobre hotel la terra nostra Corinthe

 

Ca y est le bateau est rangé . La sortie de l'eau s'est fait sans problème , le vent étant tombé .

Ensuite cela a été le rangement, le nettoyage de l'intérieur, la récupération de la voiture, mercredi à plus de 8 h du soir ( comme tous les ans le loueur est en retard , mais c'est le seul ) .

La remise en route du forfait Cosmote, compte tenu de la taille de l'écran j'avais oublié de cocher une case .

Nous avons pris la route à 2H , passer voir les mouillages et ports de la côte est de l'argolide : Nea Epidaure et Khorfos . Les ports sont petits , mais celui de Nea Epidaure a es pendilles . Les mouillages semblent assez bien protégés et le cadre est bien : ils sont entourés de montagnes boisées Nous avions retenu un hotel par booking. Com ; sur le plan il paraissait prés du centre ville . En fait il est à plus de 5 kms perdus dans la campagne ; il a fallu que l'hotelier vienne nous chercher en voiture , pour que l on y arrive . La ville de Corinthe que nous avons parcouru en voiture n 'a aucun interet .

Demain l'avion est à 19 h

 

 

 

 

coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)
coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)
coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)
coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)
coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)
coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)
coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)
coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)
coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)
coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)
coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)

coucher de soleil, ilot Moni, Palea Epidaure,Vathy ( 4 ) , Methana, Poros ; île Dhokos '2)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Cécile 21/10/2016 14:49

Vous allez passer sans transition de l'ete a l'automne: bienvenue en France!