Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2019 6 22 /06 /juin /2019 14:51
de Sifnos à Porto Rafti

BULLETIN 4 de Sifnos à

 

Mardi 12 juin mouillage de Koutala cote sud de Serifos

 

Après une nuit calme , le vent est tombé, à force 2 , et nous sommes partis tranquillement en hissant les voiles . Par chance le vent était bien nord et sa direction nous permettait d 'aller sur un bord sur la cote sud de Serifos . A prés 2h un peu languissante le vent est monté jusqu'à 14 nœuds, jusqu'à ce que nous soyons déventé par le cap sud de Serifos ; nous avons donc rejoint la baie de Koutala au moteur . Nous étions les deuxièmes voiliers dans cette grande baie avec 3 plages de sable , bordées de tamaris et avec très peu de maisons ; Cette cote de Serifos est très sèche , sans arbre , et les terrasses ont été abandonnées il y a longtemps . Puis de nombreux voiliers sont arrivés , jusqu'à 15 , mais la baie est grande et notre voisin le plus proche est à plus de 100 m .

Nous avons donc bullé tranquille , l’après midi, et même nous avons pris un bain dans une eau encore un peu fraîche !! ( 26 °  )

 

Mercredi 13 juin mouillage de Naoussa cote est de Kithnos

 

La tempête de pétole est revenue ; c'est donc au moteur que nous avons longé la côte sud de Serifos ; elle est creusée de nombreuses baies et celle à l ouest de Koutala est belle et déserte

La cote ouest de Serifos est une grand muraille désertique , avec 2 baies seulement avec une plage et quelques tamaris . Puis nous avons mis le cap sur Kithnos . La côte est commence à être bâtie de villas plus ou moins belles ( plutôt moins ) , Kanala est devenue une station balnéaire, les immeubles de la crique de Lefkes ne sont pas très beaux , les quelques villas de la crique de Naoussa ne sont pas non plus des chefs d’œuvre ; mais il fallait bien s 'arrêter , et d 'après le guide des sentiers , on devait pouvoir monter à Driodipa , deuxième village de l'île en 1 h de marche . L'île est beaucoup moins haute que les autres Cyclades .et le village est à moins de 200 m d 'altitude .

Le paysage n'est pas trop mal , grâce à la chapelle sur la pointe rocheuse qui la protège du nord ; ce qui n'est pas un besoin aujourd’hui  ;

dans l’après midi nous avons débarqué à la recherche du sentier , décrit dans le guide mais  ; nous ne l'avons pas trouvé malgré des tentatives sur toutes les routes au départ du village ; peut être c'était un kalderimi , très envahi par la végétation et de ce fait impraticable ; nous avons donc fait le tour de la baie à mi hauteur avant d 'aller voir la chapelle , pas très bien entretenue .

Ce soir nous sommes 3 bateaux au mouillage ; nous avons vu au loin celui d 'Aghios Stefanos , il y a avait au moins 10 bateaux , ce qui nous paraît beaucoup vu la taille de la crique .

 

Jeudi 14 juin à quai à Loutra Kithnos

 

Nous avons réussi à faire 8 miles au louvoyage , à la voile, dans un vent n 'ayant jamais dépassé 10 nœuds . A 13 h nous avons fini au moteur le vent étant devenu nul, nous sommes ainsi arrivés pour être les premiers au quai sud du petit port de Loutra , le port intérieur étant déjà plein .

A peine amarrés , pleins d 'autres bateaux sont arrivés et à 15 H , le quai était plein . Il y a beaucoup de gros catamarans ( 46 pieds au moins ) , qui promènent des gens étendus sur le pont au soleil et manifestement pas du tout intéressés, ni pas les manœuvres , ni par la paysage .

Nous sommes partis à 16 h , sous le soleil qui commence enfin à être chaud pour marcher sur un sentier venant à Hora , la capitale de l'île . Kithnos est une île pas très haute ( 150 m ) dont le centre est un plateau ondulé ; Il y a encore beaucoup de cultures ( céréales ?? ou fourrages ) . En 1 h nous étions à la ville , petite ville cycladique avec une rue principale encombrée de chaises de restaurants vides , Les maisons sont simples et pas toutes encore blanchies . Par rapport à Sifnos , c'est plus rustique ; il y a aussi beaucoup moins de chapelles et leurs iconostases sont sommaires .

Au retour la montée dans le bateau sur notre petite passerelle a été difficile , car il y avait une grosse houle qui soulevait les voiliers . Nos voisins étant tous partis au restaurant , nous avons dîné tranquille sur notre pont . Des voiliers ont continué à arriver , le port intérieur a été empli de gros catas , en double file et des bateaux se sont amarrés à l'extérieur sur la jetée ; Avec la houle ( probablement dûe aux gros bateaux ) , ce ne devait pas être agréable .

 

Vendredi 15 juin mouillage d'Aprokisi

 

Vers 9h , tout le monde est parti , principalement en direction de Lavrion , probablement pour rendre les bateaux de location . Nous avons tourné la pointe nord de Kithnos , puis longé la côte , rocheuse, jusqu'à a la baie de Fikiada , mouillage réputé ; Pour notre tranquillité nous avons été au fond de la baie , mouillé devant une petite taverne et une grande plage bordée de tamaris , au pied de hautes collines .. Cela aurait été parfait sans la musique d'un bar de plage mettant de la musique très fort pour sa dizaine de clients .

Nous sommes partis faire l'excursion 6A , du guide qui aurait du nous mener jusqu'à des ruines antiques ; Le chemin , non balisé , paraissait évident sur la carte et il n'y avait pas le choix , Nous avons donc longé la cote , puis tourné à la pointe nord de la colline fermant la baie ; et c'est là que les difficultés ont commencé ; progressivement le chemin est devenu très encombré

par les herbes et les ronces , puis a buté sur une porte bien fermée . Nous avons cru voir un cheminement au dela, nous avons escaladé le mur et poursuivi ; en fait c'était un cheminement de vaches ; nous avons fini par les déloger d'abris sous roches ou elles prenaient le frais ; nous avons continué ensuite le long d'un tuyau d'eau .et nous avons fini par rejoindre le village d'Episkopi , sans avoir vu de ruines.

En prenant le sentier direct du retour, au col séparant les 2 vallées , nous avons trouvé un chemin fléché qui devait mener aux ruines , mais nous étions fatigués et nous sommes redescendus par le petit sentier vers la plage .

Le soir nous avons été à la petite taverne , cuisine très simple mais copieuse ; la dame nous a dit nous avoir reconnu avec notre passage il y a 5 ans

La musique s'est arrêtée, la soirée sera paisible .Seule difficulté : pas d'internet , donc pas de météo .

loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)
loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)
loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)
loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)
loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)
loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)
loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)
loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)
loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)
loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)
loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)

loussa (2), montee vers hora (2) , hora ( 2), aprokrisi(5)


Samedi 15 juin mouillage de la baie Poles , sud est de Zea 

Enfin une bonne journée de voile : 5 h de louvoyage pour 20 miles sur l'eau et 10 en ligne droite ; le vent a été variable de 12 à 24 nœuds , dans une mer courte avec des vagues qui freinaient l'élan du bateau ; Au bout de la route ce fut l'arrivée dans un de nos plus beaux sites de mouillage. La baie est située au débouché de 2 vallées profondes , elles mêmes alimentées par d'autres vallées . En arrivant on voit toutes ces vallées qui isolent des collines abruptes et sèches ; des arbres  poussent au  fond des ravins ;  sur le haut des collines il y a des oliveraies . Au dessus du mouillage ,dominant la plage, la cité antique de Karthea
Cette ville a été etablie là pendant plus de 1000 ans ; c'était l'une des 4 cités états de l'île , et elle régentait tout le sud est de l'île . Il reste de cette cité quelques colonnes de 4 temples situés sur une éminence qui coupe la baie en deux ; reste aussi un petit théatre  assez bien conservé . On se demande un peu le pourquoi de cet emplacement car les plages ou tirer les bateaux sont rocheuses et qu'il n ' y a pas de terrain propice à la culture mais le site est magnifique .
Dans l'aprés midi les rafales ont été violentes, et nous avons hésité à sortir du bateau . Nous irons demain faire une promenade ; L'eau est devenue bonne et nous nous sommes baignés .Dans la soirée un cata nous a rejoint . 

Dimanche 16 juin même mouillage

Ce matin le vent a baissé et nous sommes partis nous promener ; d'abord sur le rocher des temples , dont les soubassements ont été bien restaurés ,puis sur le sentier n 6 qui monte sur le plateau , en passant par la vallée de Vathypotamos . Le sentier commence par le lit du torrent , encadré par des érables qui forment un tunnel de verdure , autour sur une centaine de mètres de large poussent des amandiers . Sur le trajet, une source  coule dans une fontaine , puis le sentier commence à monter sur la pente .C'est un beau kalderimi , bien dallé de plaques de schiste . Les pentes sont raides , 45 ° environ ,( heureusement pour mon vertige il y a parapet de pierre ). Nous sommes ainsi montés presque jusqu'au début des habitations du plateau : c'est très beau .
Au retour nous nous sommes baignés ,nous avons déjeuné et décidé de passer encore une nuit dans ce beau décor .  Le vent est tombé , mais la houle rentre un peu et nous sommes bercés .

kareta le site (2 ), montee sur chemin ( 3), cote est (2 )
kareta le site (2 ), montee sur chemin ( 3), cote est (2 )
kareta le site (2 ), montee sur chemin ( 3), cote est (2 )
kareta le site (2 ), montee sur chemin ( 3), cote est (2 )
kareta le site (2 ), montee sur chemin ( 3), cote est (2 )
kareta le site (2 ), montee sur chemin ( 3), cote est (2 )
kareta le site (2 ), montee sur chemin ( 3), cote est (2 )

kareta le site (2 ), montee sur chemin ( 3), cote est (2 )

Lundi 17 juin mouillage de Paleopolis ,au milieu de la cote sud ouest d 'Andros ,

 

Enfin une belle partie de voiles avec, comme souvent, de grandes variations de vent ;

Nous avons commencé à longer la cote est de Zea , vent de travers avec des trous de vent et des rafales à 20 nœuds . Cette côte est vraiment splendide avec des ravins tombant dans la mer ; Nous sommes passés devant le mouillage du nord , plage de sable avec parasols ; nous avons bien fait de rester à Polais . Puis le vent a baissé toujours nord ouest avant de tomber totalement . Nous visions donc un mouillage au nord de l'île Au bout d 'une heure , nous avons aperçu quelques moutons puis le vent est arrivé : 22 nœuds nord nord est ; Il a fallu changer d 'objectif et nous avons choisi d 'aller au mouillage de Paleopolis qui sur la carte était parfaitement abrité de ce vent .

En se rapprochant de la côte, le vent est encore monté d'un cran : 25 nœuds rafale à 29 ! Nous avons pris un deuxième ris et nous avons terminé sous foc seul , à plus de 6 nœuds .

Le mouillage de Paleoppolis est protégé par un cap rocheux de plus de 500 m de long , il est au pied de la plus grande montagne de l'île : 990 m qui se dresse toute droite . Les pentes les moins hautes sont couvertes d'arbres .. et de villas disséminées sur les pentes . Le sommet de la montagne est couronné d'un énorme nuage lenticulaire ,signe de temps venté !!! Aprés un mouillage au pied d'une crique rocheuse sans accès possible à la terre, nous avons préféré aller dans le creux nord est de la baie , devant une petite page de graviers Le vent y souffle fort mais il vient de la terre à moins de 60 m et .donc la mer est plate, de plus le téléphone passe mieux .

Selon la météo le vent devrait être de 8 nœuds;or,les rafales sont à près de 20 nœuds, la météo prevoit le même type de temps demain , nous verrons bien .

 

Mardi 18 juin mouillage de la baie Fournos 5 miles au nord de la précédente

 

Le vent souffle toujours très fort , alors nous avons , au moteur, trouvé un mouillage plus agréable que Paleopolis , un peu triste . Nous sommes passés devant Batsi ( 3 voiliers au mouillage ) et sommes arrivés a la baie Fournos ; en arrivant prés de la plage le vent est passé de 25 nœuds a 12 nœuds ; c'est le calme et la mer est bien plate ; le décor général est agréable , c'est une grande baie avec 2 plages de sable ; sur la notre il y a des parasols et malheureusement de la musique , pas trop forte et que l on entend pas quand le vent siffle , ce qui lui arrive par rafales .

Alors nous paressons en attendant de partir demain pour Karistos , ravitaillement oblige .

 

paleopolis

paleopolis

Mercredi 19 juin à quai à Karistos sud de l'Eubée

 

Après une soirée calme le vent s 'est relevé à 4 H du matin en soufflant par rafales ;

Nous sommes donc partis au moteur pour aller revoir les baies au nord de Gavrion ; nous sommes allés. jusqu'à la baie Felios , qui était ventée mais avec une mer plate et un très beau décor de collines verdoyantes ( au style grec quand même ) .Puis nous sommes partis bon plein , 18 nœuds , vers Karistos ; le vent a tenu jusqu'à la pointe sud de l'Eubée et d'un coup il est passé nord ouest 10 nœuds ; Nous avons donc atteint le port très tranquillement , La grande baie de Karistos forme un demi cercle au pied du mont Ochi ( 1330 m ) ; Il y a des taches de verdures sur les pentes , de belles plages de sable ( souvent avec parasols ) , ; Le port se situe au coin nord est de la baie à coté d'une belle plage bordée de tamaris ; Il est grand avec une première partie réservée aux voiliers , amarrage cul à quai . Il y a de l'eau et de l'électricité .

Tout le front de mer est occupé par des cafés ou des restaurants , au pied de petits immeubles pas très beaux ;

Aprés 18h ( la sieste semble très bien respectée ), nous avons porté le linge à laver et commencé à faire quelques courses ; les magasins sont peu approvisionnés ; Dés que l'on dépasse les rues centrales , il y a des maisons abandonnées et des magasins fermés ; Cela donne une impressions de baisse d'activité . Ceci se confirme le soir ou peu de gens déambulent sur le front de mer et les cafés et restaurants sont loin d 'être pleins .

Ps à 21,30 il y a pas mal de monde dans les restaurants

 

jeudi 20 juin même quai

 

il fait chaud , heureusement il y a un souffle d 'air de sud qui nous rafraichit quand on est à l'ombre .

Karistos offre bien peu d'activités

nous avons trouvé un super market ou il y avait un peu plus d'approvisionnements ( prés de l'église ) , nous avons fait le plein d 'eau et attendons que la laverie nous rende le linge , en principe demain 10 h ;

il y a aussi une boutique vodaphone ,ce qui m a permis de remettre des gigabits et confirmé que l on ne peut plus approvisionné ce compte par internet : il faut aller à une boutique vodaphone ou à un kiosque . En dehors de 3 voiliers normaux , il y a 2 catas de russses:que des hommes( des militaires espions ?? )

 

vendredi 21 juin mouillage de Xero Petali ile au nord ouest de Karistos

 

Le linge était prêt comme promis à 10 H , le boucher était ouvert et avait du mouton ; c'est donc heureux que nous avons quitté Karistos .

Nous avons longé la cote ouest de la baie qui a plusieures plages de sable et de mouillages , puis nous avons pris la direction du nord vers les îles Petali .AM voulait retourner à notre ancien mouillage ; il faut dire qu'entre les îles Petali , il y a des fonds de 3 à 4 m de sable qui donne une très belle couleur à l'eau ; nous sommes retournés dans la crique nord de Xero Petali , belle anse assez grande entourée de collines couvertes d'oleasters et de genévriers .

En fin d 'aprés midi nous étions 5 voiliers .Nous nous sommes baignés et pour la première fois j 'ai trouvé l'eau chaude : fond de sable de 3 m !

 

Samedi 22 juin mouillage de Porto Rafti , devant le port , cote continentale pas très loin de l'aéroport .

 

Si la nuit a été calme , une petite houle de nord est venue le matin nous bercer , malgré le peu de vent Nous sommes donc partis au moteur entre les îles pour profiter de la couleur de l'eau , sommes passés par le sud de Megali Petali et son très beau mouillage ( 2 voiliers seulement ) puis le vent est venu de l'est ( 10 nœuds ) et nous avons hissé les voiles ; au bout de 5 miles le vent est tombé et nous avons fini au moteur .

Le tout petit port de Porto Rafti était plein ; aussi nous sommes mouillés devant pour aller chercher Denis qui doit arriver dans la nuit .

Nous sommes faciles à repérer parmi les voiliers au mouillage : ils ont tous plus de 16 M ! le vent recommence à souffler (15à 20 nœuds ) et il y a un peu de houle

 

nb contrairement a ce qu'en dit le guide , le site est assez joli , c'est une grande baie encadrée par 2collines assez hautes , verdoyantes avec plusieurs plages , Evidemment elle est urbanisée , mais les maisons ne sont pas laides.

Il est 15 h , le vent tourne maintenant en rafales assez fortes et le plan d'eau est chaotique ; espérons qu'il se calmera cette nuit ;

Le guide dit que c'est un très bon abri .

 

karistos , ile xero petali
karistos , ile xero petali

karistos , ile xero petali

Partager cet article
Repost0

commentaires

Philippe Tournier 09/07/2019 17:16

Bonjour
Je suis vos etapes avec tres grande attention , merçi pour ces descriptifs assez exaustifs . J avoue être plus frileux que vous pour laisser mon bateau seul , bien que j aie une bonne ligne de mouillage ( Maia est à Poros au sec jusqu à fin aout , apres 2 mois 1/2 de nav . Reprise pour 2 mois fin Aout
Pouvez vous me dire svp quels documents vous utilisez pour la rando

15/07/2019 08:05

bonjour
je ne sais pas si ma repose est passée
alors je la reprend et la complete
la base de la documentation pour les cyclades est le cycladen.be
on la complete par des petits livres de dieter graf ( editiond graf , randonnées sur les îles grcques , 2 livres) qui décrivent aussi des randonnées et par des cartes , une par île
pour le mouillage , on ne laisse pas le bateau quand on l'ancre est sur des posidonnies , car on a déja arraché des posodonnies
amities